La Provence du jeudi 5 novembre nous met en garde : Reste une grande inconnue : que deviendront les piscines municipales dans le cadre de la métropole ? À ce jour, personne n’a la réponse.

À Marseille c’est plus clair… Piscines publiques à Marseille : le privé appelé à la rescousseVéritable gouffre financier, la gestion des bassins municipaux va être confiée à des prestataires privés

Vous vous posez peut-être la question ? Pourquoi ? L’adjoint aux sports, Richard Miron explique : les piscines sont des équipements ruineux pour les finances municipales, qui coûtent 1500€ par jour en frais de fonctionnement, pour chaque bassin ! L’élu, qui dit avoir pris exemple sur d’autres villes, estime que « les animations, les activités de loisirs à développer dans les piscines, 7 jours sur 7, pour en faire des équipements rentables, sont difficiles à mettre en œuvre avec les agents municipaux, à qui on ne peut pas demander de travailler le dimanche, le soir.

Le centre aquatique de Venelles : Un projet cher mais économe dans la durée