Gardanne, centrale biomasse

Sur le site de l’Association pour Sainte-Victoire un article intéressant la Métropole, le Pays d’Aix… et Venelles.

« La centrale biomasse de Gardanne toujours contestée »

Pour beaucoup, c’est un projet faussement écologique : taille trop importante (850 000 tonnes de bois par an, 150 MW) alors que la ressource bois est dispersée, taux de rendement médiocre (32%) à cause de l’absence de cogénération (pas de réutilisation de la chaleur par du chauffage urbain ou des serres agricoles), pollution importante (particules fines, dioxine, oxyde d’azote, monoxyde et dioxyde de carbone).

En outre, si dans un premier temps la centrale sera alimentée en grande partie grâce à l’importation de bois depuis le Canada ou l’Afrique du sud (ce qui n’améliore pas le bilan énergétique…), il est prévu que, dès que possible, la ressource provienne d’un rayon de 400 km autour de Gardanne – suivez mon regard…