Petit conseil, mais trois heures quand même ! Une vingtaine de conseillers sont présents, les absents les plus remarqués sont l’adjoint aux finances et le conseiller “Ressources Humaines et Communication” ; dans le public, une belle assistance de rentrée, environ une vingtaine de venellois ! Je vous rappelle que vous pouvez trouver l’ordre du jour et la note explicative de synthèse des délibérations soumises à la séance sur le site de Didier Desprez à défaut de pouvoir les lire sur le site de la mairie ?

Je ne vous ferai pas de compte rendu exhaustif mais je relaterai seulement les faits qui m’ont semblé intéressants, j’essaierai de vous donner une idée de l’ambiance.

Justement l’ambiance… dès le début du conseil je suis frappé par le ton nouveau de notre maire. Habituellement il était volontiers provocateur, agressif, méprisant, mysogine, parfois plus encore… ce soir il parle calmement, n’élève pas pas la voix, écoute sagement même si celui qui parle en fait un peu trop, répond posément, accepte les remarques de l’opposition… c’est un changement de style complet avec les derniers conseils de mai et juin. Pas d’éclats de voix, une fois seulement, à l’intention de P. Morbelli, “Nous ne sommes pas vos valets”, sinon c’est presque le consensus, les arguments de l’opposition sont acceptés et leurs propositions entérinées… sauf quand il s’agira de culture, des tarifs des manifestations… de l’OMCJ !

  • Fixation des tarifs de reproduction de documents administratifs
    • Jusqu’à maintenant, les copies papier étaient gratuites… quand elles étaient disponibles et pas trop difficiles à trouver et à reproduire ! Dorénavant vous pourrez demander à la mairie des copies de documents administratifs, par exemple les comptes rendus et procès verbaux des conseils et moyennant quelques centimes les obtenir sur disquette ou CD… Bien sûr le problème ne se poserait pas si le site de la mairie faisait son travail et publiait ces documents.
  • Inversion du sens de circulation autour de la mairie
    • Pour “désenclaver” la police municipale il est prévu de modifier le sens de circulation afin de permettre la sortie directement dans la rue des écoles.
  • Restauration collective
    • C’est la suite du conseil du 20 juin qui nous avait tenu plus de quatre heures ! Presque trois mois plus tard le problème n’a guère avancé, Avenance a été reconduit pour un an, le maire n’en sait pas beaucoup plus et son adjoint aux affaires scolaires est quasiment muet… il ne sait rien ou ne s’intéresse pas aux cantines… Pour vous résumer l’affaire : depuis trois ans, malgré un contrat signé, Avenance ne travaille qu’avec une seule cuisine, celle de la Campanella, ce qui signifie évidemment des économies, une seule cuisine au lieu de deux, moins de personnel, moins de stocks, etc. Une société expert aurait estimé ces économies à 90 000 euros… mais pour la ville, il faut aussi penser que la cuisine des Cabassols non utilisée pendant ces trois ans est à remettre en état et devra obtenir un nouvel agrément, le tout estimé à deux cent mille euros. En trois ans, le maire, mais surtout son adjoint n’ont jamais mis les pieds dans les cuisines… et personne, ni élus ni personnels de la mairie, n’a su qu’Avenance ne respectait pas son contrat ! Avenance ayant été prolongée jusqu’au 30 juin 2007 une consultation sera nécessaire pour trouver un nouveau prestataire. La société Avenance aura-t-elle le droit de soumissionner ? En fin de discussion le maire dit avoir confié l’étude d’une action en justice à l’avocat “qui a fait plier Bouygues dans le contournement de Lyon”… à suivre.
  • Actualisation des tarifs de la restauration collective scolaire
    • Dans la foulée de la délibération précédente il est décidé de faire l’augmentation prévue mais de ne pas la verser à la société Avenance… en attente sur un compte bancaire.

Suite et fin de ce compte rendu… demain. Bonne nuit.