Un commentaire dans Venelles pour Vous, signé, Mon choix est fait, a attiré mon attention car surprenant, difficile à comprendre. Lors des présidentielles et dans toutes les élections aussi, il me paraît évident, qu’on ne vote pas pour élire un président ou un candidat idéal qui n’existe pas, mais qu’on cherche un compromis, qu’on choisit parmi les candidats en lice, le meilleur ou le moins mauvais… celui qui se rapproche le plus de nos idées, que l’on croit le plus capable de bien remplir sa mission… et de ne pas oublier ses promesses. Sans compter que seul, un candidat ou un président n’est rien et qu’en votant pour un homme ou une femme on choisit aussi son parti…

Et vous ? comment vous déterminez-vous ? comment choisissez-vous ? votez-vous toujours pour le candidat du parti de votre cœur ?

Les raisons évoquées sont aussi étranges, elles font référence à Mitterand et de Gaulle, qui ont sûrement été de grands présidents mais qui ne sont plus là, sans compter que même s’ils revenaient, ils ne seraient probablement plus plébiscités… les temps ont changé…

Le commentaire de Mon choix est fait :

J’ai toujours voté pour le PS, et ce quel que soit le scrutin. Pourtant aujourd’hui, mon choix est fait : je ne voterai pas pour Ségolène Royal. J’ai beaucoup d’estime pour elle, je suis persuadé qu’elle peut amener le PS vers de nouveaux horizons, mais je ne souhaite pas (pour ma part) qu’elle devienne chef d’état. J’ai trop de respect pour ceux qui incarnait tellement la fonction (ils ne sont que 2 : Mitterrand et De Gaulle) que je ne n’imagine pas Ségolène une seule seconde dans cette fonction hautement symbolique. Ca me crève le cœur mais mon bulletin ira vers un autre candidat. Par contre, pour les législatives, je serai là et bien là !!!