Ci-après la réponse de Jean Pierre Borne

Bonjour Monsieur,
Merci pour votre courrier

Je ne sais pas quel est le candidat qui fait ces propositions.

Concernant mon avis, de façon générale, il me semble indispensable que chaque personne puisse se nourrir, se loger, se soigner,bénéficier d’une éducation et avoir un emploi.

Sur le problème du logement plus précisément. La pénurie de logement aujourd’hui est évaluée à plus d’1 million ; le nombre moyen de logements proposés chaque année entre 1980 et 2005 est de 320.000 par les gouvernements de droite ou de gauche donc les uns n’ont pas été plus efficaces que les autres.

Aujourd’hui il ne suffit pas de décréter un droit au logement opposable pour régler le problème.

L’idée d’un service public de la caution est bonne, surtout pour les étudiants, pour les jeunes couples aux revenus modestes, je pense qu’il faut favoriser l’accès à la propriété. Concernant les 20% de logements sociaux prévus dans le cadre de la loi SRU, je ne crois que toutes les communes soient de mauvaise volonté, elles peuvent avoir des problèmes concernant l’acquisition du foncier, dans ce cas l’Etat doit aider à cette acquisition s’il veut être logique avec son décret de droit opposable.

En bref, je suis bien sur plus que favorable aux logements pour tous , donc à l’obligation des communes et donc à celle de l’Etat.

50% des députés siégeant aujourd’hui à l’Assemblée Nationale sont aussi Maires d’une Commune, c’est une façon, disent-il d’être en contact avec la réalité du terrain.

Ne trouvez vous pas paradoxal, quel que soit leur bord politique, qu’is proposent, et votent des lois qu’ils n’applquent pas dans leurs communes, et qu’ils critiquent même souvent ?

Sincères salutations
Jean-Pierre Borne

Emporté par mon élan j’ai aussi posé la question à Jean Pierre Borne, candidat sans étiquette. Il est le seul, à ma connaissance, a véritablement développer le sujet  : Habitat.