Depuis la semaine dernière, petite polémique à Venelles à cause d’une fuite d’eau avenue du Pigeonnier. La REVE ne communique pas et chacun dans la ville de s’interroger… et de donner son avis. Pour vous éclairer j’ai demandé à R. Chardon qu’il nous explique ce qui se passe… il y ajoute quelques commentaires.

Concernant les fuites d’eau. Il faut savoir que le sujet sur un réseau comme celui de Venelles (30km) est un sujet récurrent. Nous organisons deux campagnes de recherches de fuite par an. Ces prestations sont incluses dans notre marché de prestations. On dirait que certains découvrent le sujet en période électorale !

Nous travaillons aussi tous les jours le reste du temps pour que la Régie fonctionne.

Nous avons, il y a quelques semaines été alertés sur un certain nombre de résurgences qui semblaient indiquer une ou des fuites à Venelles le Haut. La difficulté est évidemment avec les fuites d’eau que la relation entre le point de fuite et le point de résurgence n’est pas toujours facile à faire. Nous avons engagé une campagne de détection de fuites spécifique à Venelles le Haut (de nuit afin d’améliorer la détection qui est une détection acoustique). Quatre (4) fuites ont été détectées : 3 fuites mineures à des raccordements et une fuite plus sérieuse sur tuyau. Nous avons supprimé ces fuites avec notamment une intervention un peu lourde près de l’école Maurice Plantier où nous avons pris un certain nombre de précautions pour garantir le bon fonctionnement de l’école et le bien être des enfants. Reste qu’aujourd’hui un suintement intermittent apparaît avenue du Pigeonnier. Le doute existe sur l’origine de l’eau qui pourrait provenir d’une source. Il n’y a pas de traces de chlore dans l’eau, mais la résistivité semblerait indiquer qu’il s’agit bien de l’eau de la REVE (peut être en partie). Difficile de vous dire autre chose, nous continuons les investigations.

Sachez que ces problèmes sont traités en permanence au quotidien par des fonctionnaires dévoués et compétents. Je suis un peu attristé de voir toute cette ébullition associée à la campagne par ceux qui critiquent ou qui laissent des propos aussi inacceptables que ceux que j’ai pu lire sans réagir (“…les dernières vacances de M. Barriguian en tant que salarié de la REVE…) : j’aurais apprécié que Mr Briançon réagisse à de tels propos. C’est scandaleux. Je me suis exprimé, mais n’ai pas eu de réponse !!!