L’opposition aixoise claque la porte de la CPA (La Provence 24 octobre 2009)

Aix compte 48 conseillers communautaires dont l’intégralité des 42 élus municipaux de la majorité Joissains et 6 parmi les élus d’opposition. La défection d’un élément de la majorité ne peut être palliée que par la nomination d’un élu d’opposition.

Le sujet de la discorde est là, comme en juillet dernier au conseil municipal d’Aix, Maryse Joissains Masini fait la guerre à son opposition ! Elle refuse de nommer le conseiller supplémentaire qui lui revient.

La maire d’Aix ayant une large majorité au conseil communautaire, un conseiller de plus ou de moins ne fera guère de différence pour les deux parties. Une majorité des citoyens ne comprendra pas l’importance accordée à cet évènement qui contribuera certainement à renforcer la mauvaise image de la politique… et des politiques.

À noter l’énergique intervention de Jean-Pierre Saez, le maire de Venelles. À qui s’adressait-il ? À la présidente de la communauté et à sa majorité ? Aux opposants récalcitrants ? ” Vos conflits aixois, on n’en a rien à foutre ici ” !!!