Quelques extraits de sites, Didier Desprez, AVEC, CIQ et LibéMarseille.

  • Compte rendu du conseil municipal du 12 février
    • Évoquant la décision de remplacer l’ADREV, Didier Desprez écrit :
      « Je reste donc opposé à cette évolution, le montage actuel est tout a fait légal et a donné toute satisfaction et si Mr le Maire veut absolument se mettre en conformité avec une loi qu’il le fasse en appliquant l’art 55 de la loi SRU sur les logements sociaux !!! »
  • À propos du quartier des Michelons
    • AVEC écrit : « Tout d’abord il convient d’apprécier l’effort de la municipalité pour informer les associations et le public sur les orientations envisagées. C’est une des premières fois où un projet communal fait l‘objet d’une telle concertation. »
    • La brosse à reluire est de sortie ! La concertation est limitée, elle arrive trop tard, elle aurait dû prendre place bien plus tôt. Le projet a été décidé par l’équipe municipale sans prendre l’avis des Venellois qui auraient peut-être défini d’autres priorités… s’ils avaient été consultés.
  • Compte-rendu du CIQ sur la réunion publique du 18 janvier
    • Pour répondre aux critiques exprimées depuis le début de l’opération, le Maire a tenu à justifier le choix du lieu d’implantation du programme (…) et il a affirmé que précisément, « parce que c’est difficile, c’est intéressant ».
    • Pas sûr que ce seul argument puisse convaincre les opposants au projet.
  • TSM… ce n’est pas ce que vous croyez mais « tout sauf Marseille »
    • Maryse Joissains, la «dame d’Aix», est la plus farouche adversaire de la création d’une métropole marseillaise. Bien qu’elle soit UMP, tout comme le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, la députée-maire d’Aix-en-Provence n’en veut pas. Et pas question d’élargir l’actuelle communauté d’agglomération Pays d’Aix : la majorité risquerait de basculer à gauche.