Un article du RAVI : « Chaque année, 3000 hectares de terres agricoles disparaissent en Paca, dont plus de 1200 dans notre département. Tout simplement parce qu’en devenant constructibles, leur valeur est multipliée par 40 voire par 60. Sans parler de ces maires qui, s’ils ne construisent pas, n’ont pas l’impression d’exister… »

Le président d’une association de défense de l’environnement attaqué en justice par cinq maires de droite !