Un article intéressant à lire sur « AVEC & CIQ » Jacques Révy y compare les élections 2008 et 2014, préparation, campagne, résultats des scrutins, programmes, les innovations, les candidats… Pour ma part j’ajouterai deux ou trois choses…

– L’implication des Venellois, des citoyens ordinaires non directement engagés dans les listes, m’a paru beaucoup plus importante, les différentes réunions ont été plus suivies cette année qu’en 2008, les salles ont souvent fait le plein, en deux ou trois occasions la salle des fêtes a largement débordée. N’oublions pas qu’il y avait quatre listes en course, nombreux étaient les Venellois qui suivaient deux candidats… quelques uns trois !

– Tous n’assistaient pas aux meetings, beaucoup fréquentaient internet pour s’informer. Sur 13770.org les dernières semaines ont vu une fréquentation record. Par exemple : du 19 au 31 mars une moyenne quotidienne de 550 visites avec un pic les 23,24 et 25 mars au-dessus de 800 !

– Les commentaires aussi ont été plus nombreux ; si la fréquentation a été multipliée par quatre les commentaires ont été multipliés par 10, même en tenant compte de ceux qui ont terminé à la corbeille. Ils n’étaient pas tous de grande qualité mais les électeurs ont pu s’exprimer et poser des questions. Il est même arrivé que les candidats répondent directement… pas assez souvent à mon goût, mais c’est un progrès. Même l’absence de réponses à certaines questions étaient significatives.

– Grâce aux interviews filmées (ou non) et à la bonne volonté des candidats les nouveaux Venellois, les anciens aussi, ont pu faire la connaissance de leurs futurs élus et des grandes lignes des programmes.

– Un dernier point m’a paru marquer une grande différence avec 2008, la qualité des campagnes de toutes les listes.

Si je devais faire un classement c’est Agir Ensemble pour Venelles qui recevrait la palme ! La préparation, la déclaration de candidature 15 mois avant les élections, les groupes de travail, les programmes, les tracts, la réactivité… et l’agressivité aussi, la rencontre des Venellois chez eux. Une excellente campagne. Les autres listes ont elles aussi fait une belle campagne malgré des moyens différents et pour deux d’entre elles au moins, un manque de temps certain. La campagne de Vivre Venelles ressemblait un peu à celle de Robert Chardon mais en moins… tout ! Réunir Venelles mérite une mention spéciale pour son site internet et ses vidéos, elle a manqué de temps. Pour une alternative de gauche écologique et solidaire a fait une campagne avec des moyens limités, elle a aussi souffert de son départ tardif mais au vu des résultats, une belle efficacité.