La semaine dernière nous avons rencontré Didier Desprez pour lui poser quelques questions…
sur son équipe, son positionnement plus à gauche qu’en 2014, les grandes orientations de son programme, ses relations avec la liste Alternative de Gauche, Écologiste et Solidaire…

L’interview et l’article sur le site des associations AVEC & CIQ (9 minutes)

En résumé :

– Alors que la liste Réunir Venelles était l’an dernier une liste de rassemblement au centre et même à droite, cette fois elle s’affirme nettement à gauche, pour plus de clarté vis à vis de ses électeurs.

– Les priorités du programme sont : faire du citoyen un acteur dans sa ville, réduire les dépenses, mettre en place un urbanisme cohérent, œuvrer pour mieux vivre ensemble, redonner du rayonnement à Venelles.

– L’équipe est composée de personnalités nouvelles et de gens d’expérience, ils sont motivés, ils aiment Venelles, il faut tourner la page, face aux trois listes de droite dont les leaders ont un temps travaillé ensemble et qui aujourd’hui se déchirent.

– Quant aux relations avec la liste Alternative de gauche, écologiste et solidaire… Didier Desprez ne le dit pas mais on sent bien que les relations ne sont pas excellentes. La liste commune ne s’est pas faite mais il est difficile de croire que les discussions ont échoué seulement sur la répartition des places éligibles, confirmation depuis par un commentaire de Christian Desplats dans lequel il répond à M. Morbelli : « Je préfère perdre les élections, plutôt que de perdre mon âme. »