La Provence du 4 septembreLa liste Saez prône l’unité sans cacher ses ambitionsExtrait

« Si vous arrivez en tête au 1er tour, des alliances sont possibles avec vos adversaires de droite ? »

« On n’ira pas avec M. Chardon, évidemment. Je n’ai rien contre M. Mercier et il n’a rien contre nous. Si on ne veut pas laisser Venelles à la gauche, il faudra qu’on discute mais on n’en est pas là. »