Hier soir je n’assistais pas au conseil municipal… le grand âge, l’inconfort de la salle, le peu de places disponibles et la longueur des débats m’ont fait peur, je suis resté tranquillement à la maison… sans compter que le plus souvent ces débats sont de peu d’importance, tout étant décidé lors des réunions du groupe majoritaire, il n’y a guère de surprise.

Heureusement Sandrine a pris des notes et me les a fait parvenir, je vais essayer d’en retranscrire quelques unes. Vous nous pardonnerez, je l’espère, les éventuelles erreurs toujours possibles dans cet exercice mais je le répète ce n’est pas un compte rendu mais seulement quelques propos notés sur le vif.

Beaucoup de monde, 15 places assises dans le couloir, ambiance décontractée. Le conseil commence par une minute de silence pour les 43 disparus dans l’accident de Puisseguin. 3 absents représentés dont Robert Chardon et Michel Granier. Jean-Marc Manzon lit une lettre de Michel Granier excusant son absence, expliquant ses intentions. Christelle Castel secrétaire de séance. Geneviève Sanchez démissionnaire est remplacée par Jean-Marc Manzon.

Réunir VenellesIl nous semble absurde de créer un territoire excluant Marseille…
La Provence du 31 octobre 2015Temps calme pour le 1er conseil d’Arnaud Mercier

→ 

Délibération 2 : Délégation de pouvoir au maire

Arnaud Mercier déclare que ce sont les mêmes que ceux des maires avant lui.

M.H. Saussac : Il y en a une de plus. En tout 24 sur 26 attributions possibles autorisées par le code CGCT. Les délégations empêchent le débat au conseil, vous dites “information” mais ni concertation ni débat. Même constat qu’il y a 18 mois. Droit de préemption, il est écrit périmètre : avez-vous défini un périmètre ? si oui quel est-il ? Pourquoi pas de réserve ?

A.M. : de toutes façons c’est dans les mains du préfet, ce n’est plus le maire qui a le droit de préemption à Venelles à ce jour.

Périmètre sauvegarde : vu qu’aujourd’hui ce n’est plus Venelles qui gère mais le préfet…

Didier Desprez : J’espère qu’on pourra au moins débattre en commission, en amont des décisions. Dommage qu’il n’y ait pas de délibération. Autre chose, peut-on avoir la liste des noms des élus qui ont des délégations en plus des adjoints ? Car nous ne l’avons pas reçu.
AM : Ah bon ? vous l’avez pas ? pourtant elle est sur le site (quel site ?) et on l’a envoyée à La Provence…

Délibération 18 : Métropole Aix pays d’Aix

AM : Nous sommes pour, car c’est dans la démarche des maires d’avant qui se sont battus pour le territoire d’Aix… La Métropole “Marseille” nous inquiète en terme d’impôt, de gouvernance, de répartition, etc. Les élus locaux sont contre et la présidente de la CPA propose donc la Métropole “Aix”. On ne sait pas si ça ira jusqu’au bout. Le préfet a clairement dit non aujourd’hui mais ça peut aussi aller au dessus du préfet en justice… Il s’agit plus d’un message de principe pour en faire un élément de négociation, pour se sentir plus écouté car pour l’instant on n’est pas écouté. C’est plus par solidarité avec mes collègues maires. Je n’ai jamais dit que j’étais contre la métropole “Marseille” mais qu’il fallait se défendre et défendre notre position face à elle. Ex : la piscine… J’ai fait de suite un courrier à la CPA pour doubler le parking actuel (100 places actuellement).

Laurent Brissoneau prend la parole, vu les objectifs énoncés dans votre texte concernant la métropole, il semble absurde d’exclure Marseille…

Questions du public ?

Yolande Mallegol : pour s’inscrire au CCAS ?
AM : reste 4 places, 4 places sont déjà prises, il faut poser sa candidature dans les 2 mois.

21h30 : FIN !