Effectivement ce fut un conseil (15 novembre) sans grand intérêt (les prochains seront sans doute plus intéressant avec le Plu), une seule info par contre, qui se cachait dans les décisions prises par le maire : l’ouverture d’une ligne de trésorerie au Crédit Agricole (une sorte de prêt court terme à la consommation) qui, a-t-on appris après notre questionnement, doit servir à payer les salaires du personnel de novembre. Cela veut dire de façon claire que les caisses de la commune sont vides (plus de trésorerie) actuellement. Devant notre surprise, le Maire expose que la Métropole (qui a toujours bon dos) tarde à nous verser près d’un million deux cent mille euros (1,2 millions €) de dotations diverses. À suivre donc, cela reste une première à Venelles d’emprunter pour payer les salaires !!