Signé, L'ennemi des paonsDepuis quelques semaines les paons font partie de notre quotidien, ils voyagent dans les quartiers, un jour ici, un jour là. Bien sûr le matin, au lever du soleil, ils font un peu de bruit mais ça ne dure pas très longtemps… quand ils sont descendus de leurs perchoirs ils ne sont pas familiers, non, mais pas farouches non plus et se laissent admirer à quelques mètres sans trop de manières. Mais cela ne plait pas à tous et un esprit chagrin veut nous priver de la compagnie de ces volatiles majestueux. Un lecteur d’un quartier proche a trouvé cet avis lors de sa promenade matinale. ← Cliquez sur la miniature pour voir le tract entier