Je ne vous parle pas très souvent de la Bergerie de Berdine, une communauté extraordinaire établie dans le Lubéron près de Saint Martin de Castillon dans le Vaucluse. Cette communauté accueille sans interruption depuis 1977 des personnes en grande difficulté notamment toxicomanes et alcooliques. Si vous vous demandez pourquoi, à Venelles, évoquer cette association plutôt qu’une autre c’est parce que, en 1989, un groupe de Venellois a créé Les Amis de Berdine dans le but de venir en aide, par tous les moyens appropriés, à la communauté Bergerie de Berdine. Grâce à cette association, des liens d’amitié et d’échange se sont développés et de nombreux habitants de notre région, adhérents ou non de l’association, la plupart sont Venellois, connaissent Berdine.

Berdine à la fin des années 70
Berdine en reconstruction à la fin des années 70, vue côté nord

Berdine en 2019
Berdine en 2019 vue côté nord (photo Laurent Fady)

Ci-dessous au sud, 2019, les dernières constructions : au premier plan, à gauche la maison d’Aurélie, à droite l’Espace de Vie
2019, les dernières constructions côté sud : au premier plan, à gauche la maison d'Aurélie, à droite l'Espace de Vie (photo Laurent Fady)

Chaque année avant Noël, Josiane (qui a crée la communauté et la dirige) nous écrit longuement, son courrier reprend les évènements, les réalisations de l’année qui se termine, elle évoque l’année qui va commencer, fait le point des projets en cours ou en préparation et n’oublie pas de présenter à tous ses vœux les plus chaleureux.

Cette fois sa lettre commence par deux témoignages, des anciens de Berdine, au début des années 80 quand Berdine n’était pas encore ce qu’il est devenu, des témoignages émouvants qu’il est difficile de lire sans avoir les larmes aux yeux tellement ils sont plein de vie vécue… et réussie.

Le mieux est de lire sa lettre… si vous connaissez déjà Berdine vous saurez reconnaître les lieux et les gens, les projets… si Berdine ne vous dit rien… lisez la lettre de Josiane, elle vous en apprendra beaucoup et vous donnera peut-être l’envie de mieux connaître cette communauté extraordinaire.

Lisez la lettre la lettre de Josiane