…et surtout écouté Arnaud Mercier, pour Venelles-en-Provence

Interview Arnaud Mercier par Martial Maurette

C’était le risque de régénération des médecins généralistes, partant tous à la retraite au même moment. / On n’y arrivera jamais à ces 25%. / On travaille sur le devenir. / Notre population est vieillissante. / « Moi, je vous dis que je voudrais créer un « village senior » ; lieux de vie individualisés, autour de lieux communs, cantine, infirmerie, animations, médecin dédié. On est capable de faire ça, hors promoteurs ? » / Ce que je veux arriver à dire, c’est que quelqu’un qui a la direction d’un village, ne devrait pas me répondre, sans cesse : “c’est pas ma faute”, qu’il n’a pas la main, le contrôle, la décision… » / Mais Martial, c’est ça que vous ne comprenez pas. On ne l’a plus. Aujourd’hui, l’urbanisme, c’est la Métropole. Ce n’est plus le maire qui a la main dessus. Vous savez ce que c’est les services de l’état ? Vous vivez dans un monde… qui n’existe plus. / Exit donc nos enfants, qui ont dû partir de Venelles, pour essayer de survivre ailleurs.

J’ai traversé la rue… encore… et surtout écouté Arnaud Mercier