Médecin de peste durant une épidémie à Rome au XVIIe siècle (gravure de Paul Fürst, 1656) : tunique recouvrant tout le corps, gants, bésicles de protection portées sur un masque en forme de bec, chapeau et baguette. Le surnom « Doctor Schnabel » signifie « Docteur bec - Wikipedia».

Presque une semaine de confinement et ce n’est que le début. Que faire pour remplir la journée sans quitter la maison, pour se distraire, s’occuper l’esprit et le corps. Des conseils j’en ai reçu beaucoup, je dois lire, je dois me cultiver… faire de l’exercice, le jardin, la cuisine et tant d’autres choses que je ne ferai pas même si certaines font déjà partie de mes occupations/charges quotidiennes.

Bien sûr je profite de ce temps de confinement pour ranger mon bureau ou nettoyer ma voiture… mais quand c’est fait je ne recommence pas le lendemain. J’ai remis en route un vieil ordinateur, un prototype du début du siècle, en installant une distribution Linux qui fonctionne à peu près et j’ai re-découvert les jeux d’il y a trente ans… les solitaires, mines et sudoku… qui faisaient notre bonheur à la fin des années 80 avec les Windows 3, 3.1, 3.11, 95, 98, xp, etc. Quand j’aurai épuisé les plaisirs de ces jeux anciens il me restera encore un petit portable avec XP et un Raspberry Pi.

Je ne sais pas pourquoi je vous raconte tout ça alors que mon objectif de départ était de vous conseiller d’aller lire le blog de Gérard.
Quelques jours avant la crise il avait décidé d’arrêter, au moins temporairement… ensuite il a changé d’avis et trouvé un format original, l’article qui ne finit pas… multi-auteurs en plus… et même vous pourrez participer. Et aussi n’oubliez pas d’aller voir comment Martial occupe son temps : Con Finement, 5ème jour…

Confiné, tant que ce n’est pas dans les étages supérieurs, côté ciboulot… Alors j’ai repris du service de blog, enfin un peu, sous forme d’une chronique de la Peste nouvelle, que je dénomme « couronnée » pour faire plus gai. C’est une chronique ouverte, que je vous invite à occuper avec tout ce qui pourra vous traverser l’esprit. Vous l’envoyez sous n’importe quelle forme à mon @dresse [gerard@ponthieu.net] et je la glisse ci-dessous, comme ça viendra, histoire de dire qu’on est toujours là. C’est pour dire, quoi…

Chronique de la peste couronnée