Le Puy-Sainte-Réparade : Les jardins de paradis, les enfants à la découverte des villes et des champsCela s’est passé dans la ville voisine, au Puy-Sainte-Réparade, les JARDINS de PARADIS (La Provence.com)ont été victimes d’une attaque aux pesticides. Les cultures en bio de la famille Arlaud ont été souillées par des produits chimiques. Les légumes doivent être arrachés.

Les mots manquent cruellement pour décrire l’impensable. Installés depuis quinze ans sur la commune du Puy-Sainte-Réparade, Tristan et Oriane Arlaud ont essuyé nombre d’intimidations et de dégâts dans leurs cultures… Mais les derniers incidents en date dépassent tout ce qu’ils pouvaient imaginer.

Sous les serres débâchées, car lacérées, les tomates, poivrons, aubergines ou encore courgettes ont brûlé sur pied.

Sous les serres débâchées, car lacérées, les tomates, poivrons, aubergines ou encore courgettes ont brûlé sur pied.